Château Léoville Las Cases 1976 - Saint Julien

dégusté le 21 novembre 2008
dimanche 23 novembre 2008
par  Denis
popularité : 100%

Note moyenne /20

Saint-Julien Classement : 2ème Grand Cru Classé Couleur : Rouge Proprietaire : SC du Ch. Léoville Las Cases (Consorts Delon) Superficie : 97 ha Production : 216000 bouteilles Encépagement : 65% Cab Sauv. 19% Merlot 3% P Verdot 13% Cab Frc

Léoville Las Cases produit un vin d’une incroyable complexité. Dans un souci de qualité, une grande partie de la production est systématiquement déclassée (jusqu’à 67% dans le millésime 1990). D’une très grande régularité, les vins atteignent la perfection dans la plupart des grands millésimes. Profondément colorés, tanniques, amples et concentrés, ils sont dotés d’un très grand potentiel de garde. Des vins grandioses.

Description du millésime 1976

Un très grand millésime compromis par des conditions climatiques difficiles. En effet, un été particulièrement torride entraina les vendanges les plus précoces depuis celles de 1945. Malheureusement, des pluies se sont abattues sur le vignoble pendant la récolte, gorgeant d’eau les raisins. Dilués, les vins sont toutefois souples et élégants. On notera de grandes réussites dans le nord du Médoc, notamment dans les appellations Pauillac, Saint-Julien et Saint- Estèphe. Une grande réussite pour les liquoreux, avec des vins amples, riches et mielleux

Histoire :

Créé en 1638, le Château Léoville Las Cases produit des vins qui figurent parmi les plus prestigieux de Bordeaux. Ces vins étaient déjà fort connus, appréciés … et chers au milieu du XVIII° siècle, grâce aux efforts du propriétaire, Blaise-Alexandre de Gasq, Seigneur de Léoville. Quatre de ses héritiers se partageaient le domaine à la Révolution. L’un d’eux, le marquis de Las Cases, propriétaire d’un quart des terres, ayant fui à l’étranger, les trois autres obtinrent de l’Etat Révolutionnaire une confiscation partielle du domaine, portant précisant sur ce quart. Cette parcelle deviendra par la suite Léoville Barton. Au début du XIX° siècle, le domaine sera de nouveau scindé, une moitié, contigüe à Château Latour constituant le vignoble actuel.


Portfolio

Château Léoville Las Cazes 1976